AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Intrigue

MessageAuteur
MessageSujet: Intrigue Jeu 19 Nov 2009, 23:04


{intrigue} Durmstrang.
______________PROGRESSION


Décembre 2009 ... Une vague d'un froid intense charrie avec elle un convoi particulier. La rumeur en avait fait le centre des commérages, le bien dont ils sont les gardiens étant le centre de toutes les attentions. En effet, l'Orbe, précieux artefact récemment retourné entre les mains du Tsar Veran Ier, rejoint les murs de l'Institut Durmstrang, escortée par les Volks. Son arrivée se passe au beau milieu de la nuit, dans la plus grande discrétion. Enfin ... Presque. Quelques curieux ont espionné la scène, trop impatients qu'ils étaient de découvrir l'objet. D'autant plus qu'ils n'imaginaient pas que l'Orbe trônerait dans la Salle Njörd, à la vue de tous, et protégée par le regard implacable de Borislav Mussorgsky, un tableau de sécurité.


L'humeur est aux bavardages et les commentaires vont bon train, toutes castes confondues. C'est un évènement notoire dans l'école bien que le bal des Dames, couplé avec la recherche des cadeaux de Noël, ne concurrence l'artefact. Pour peu de temps, seulement ... Car en ce soir de fête, alors que les réjouissances battent leur plein sur le bateau de Meili, l'Orbe disparaît malgré la vigilance constante des Volks et du tableau. Tableau incendié, d'ailleurs, et directement confié à des spécialistes pour en faire l'analyse. Tout comme la baguette découverte sur les lieux du larcin, ainsi que l'apprendront les élèves le lendemain matin. Les discussions reprennent, teintée d'une étonnante franchise, tant dans les rangs estudiantins qu'au sein du corps professoral.


Malheureusement, leurs hypothèses concernant le vol ou les plus badines de leurs conversations s'ébranlèrent puis s'évanouirent, remplacées par une vague d'angoisse face au drame qui se joue sous leur yeux. Eliza Onodi, Dame de cinquième année et élémentaliste de feu étouffe sans que quiconque ne puisse lui venir en aide. Volks, infirmier, élémentalistes, pas un ne lui est d'une quelconque utilité et la jeune fille s'éteint.


Le choc secoue l'Institut et les spéculations repartent de plus belle tandis que d'aucuns envisagent de mener l'enquête par eux-mêmes. Et pendant ce temps-là court le bruit que des baguettes disparaissent ...

Invité
Invité




Revenir en haut Aller en bas

Intrigue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durmstrang :: Hors Jeu ::  Histoire du Pays et de l'Institut :: Histoire de l'Institut-