AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

New Breaking Dawn

MessageAuteur
MessageSujet: New Breaking Dawn Mar 13 Avr 2010, 20:10


New Breaking Dawn




× × × × × × × × ×


Breaking
Dawn




« _ Explique-moi un peu, Bella. Pourquoi as-tu finalement décidé de laisser à Alice la bride sur le cou ?

_ Il serait injuste de laisser Charlie en dehors de cela, répondis-je en repensant à la conversation j’avais eue la veille avec mon père. Pareil pour Renée et Phil, donc. Et puis, Alice a le droit de s’amuser. Ces adieux dans les règles faciliteront peut-être les choses à Charlie. Même s’il estime que c’est trop tôt, je ne souhaite pas le frustrer de la perspective de mener sa fille à l’autel. Au moins, ma famille, mes amis seront au courant de mon choix, de la part que je suis en droit de leur révéler. Ils sauront que je t’ai élu, que toi et moi serons ensemble. Que je serai heureuse, quel que soit l’endroit où je me trouverai. C’est le moins que je puisse leur donner, à mon avis.

[…]

Ayant tiré l’écrin de la poche de son jean, il glissa, une fois encore, la bague à ma main gauche, là où elle resterait pour l’éternité. »


- Eclipse - Chapitre 27


    Cher journal,

    Il fut un temps où je ressentais ce besoin inexplicable d’écrire la moindre de mes pensées, de dire tout ce que j’avais en moi, pour ne pas oublier. Le temps passe à une vitesse folle, j’ai encore l’impression que c’était hier où pour la première fois je transformais Edward à l’aube de sa mort. Et aujourd’hui, il va se marier, Edward. Je suis heureux pour lui et Bella, elle sait le rendre heureux lui qui était si solitaire auparavant, torturé de sa condition de vampire. La maison est en effervescence, les invités commencent enfin à arriver et une certaine atmosphère règne dans la villa. C’est agréable, de sentir cette légèreté après les évènements passés où la crainte était omniprésente. Mais si je t’écris aujourd’hui, cher journal, c’est qu’une crainte, petite soit-elle s’empare doucement de mon être. D’anciens amis dont je n’avais pas eu contact depuis longtemps réapparaissent dans nos vies, pour le mariage d’Edward.

    Je ne sais comment prendre cette nouvelle venue, non pas que je crains pour l’avenir de ma famille, c’est juste qu’ils sont si « vampire ». Les savoir aussi prêt des humains, nos amis, la famille de Bella, m’inquiète. Esmé a beau me répéter que non, qu’ils sont nos amis et par conséquent on peut leur faire confiance je doute. Surtout qu’avec les loups dans les environs, Alice ne voit rien. Je voudrais être serein, mais vu le passé que nous avons avec Henry Delacroix et son clan, je me demande ce qu’ils ont derrière la tête. J’espère de tout cœur que les noces de Bella & Edward se dérouleront correctement, j’espère que rien ne viendra déranger leurs bonheurs, ils en ont tellement besoin. Et s’ils n’étaient là que dans un but, c’est que la dernière fois, notre discussion fut écourtée par le refus d’Edward d’épouser leur fille. Et les loups dans cette affaire, je crains que la moindre erreur ne déclenche une guerre, que Jacob ne supporte pas la future transformation de Bella. Il ne faudrait pas ajouter à tout ça, la trop grande présence des vampires qui risqueraient d’ajouter des membres dans la tribu. Bref, je vais faire attention à tout cela, je ne veux pas qu’un malheur arrive dans ma famille…

Carlisle Cullen
- 11 août 2006 -


    Cher journal,

    Il se fait tard, nous avons un nouveau venu dans la famille, Emmett… Rosalie a réussi à le porter jusqu’à nous alors que ce dernier venait de se faire attaquer par un ours. Elle tient à lui plus qu’on ne pouvait le croire et je crois bien qu’elle a trouvé en lui, ce que j’ai en Esmé. Edward se trouve alors seul, je m’inquiète tellement pour lui, il refuse la compagnie d’aucune femme. Il y a Tanya du clan d’Alaska, une amie à nous très belle femme d’ailleurs, mais rien et puis Catherine, un joli vampire également, la fille d’un ami à nous toujours rien. A ne rien y comprendre, il devrait arrêter un instant d’être seul, je suis sur qu’il irait beaucoup mieux, sa condition de vampire passerait mieux. D’ailleurs en parlant de Catherine, revoir mon vieil ami m’a fait un bien fou, étonnant d’ailleurs de le voir aux Etats-Unis, lui qui aime tant le vieux continent.

    Il m’a paru néanmoins bizarre. Même s’il n’a rien montré sur le coup, il était déçu qu’Edward refuse la proposition d’épouser Catherine, voir énervé. Aurait-il toujours cette envie de rassembler une armée pour contrecarrer les Volturi ? C’est un homme sage, posé, je suis persuadé qu’il a oublié l’idée de faire une chose pareille, surtout qu’Aro est un vieil ami, d’une autre époque. D’ailleurs, Henry est toujours extraordinaire et son pouvoir également, à vous faire frissonner de peur néanmoins. Il prend momentanément votre pouvoir lorsqu’elle est près de vous, ainsi Edward ne l’apprécie, il n’entend plus rien. En tout cas, nous comptons désormais nous installer à Forks un moment, cette ville me parait des plus accueillante et puis la couche nuageuse nous protégera des rayons du soleil, c’est décidé, demain nous partons…


Carlisle Cullen
- 11 août 1935 -


    Cher Journal,

    L’Italie est un pays merveilleux, j’aime cet endroit dont la beauté est à vous couper le souffle, je ne regrette en rien ma venue ici même si je n’étais pas dès plus d’accord avec Henry. Il voulait absolument rencontrer en personne les Volturi qui se font passer pour la famille la plus puissante chez les vampires. Je connais Henry depuis une décennie désormais, c’est quelqu’un de très cultivé et ils nous arrivent de parler à en perdre la notion du temps, comment ne pas en faire autrement, quand tant de choses sont à dire, décrire. Moi, qui ressentis cette solitude pendant tant de temps, je suis heureux de voir qu’il y a des vampires différents, civilisé même si me nourrir de sang humain me répugne autant. Il a une femme, Louise qui apparemment fut transformée à la même époque que moi, étrange elle devait être brûlée, car on la considérait comme une sorcière. J’aurai pu la bruler à l’époque ou avec mon père nous chassions vampires, sorcières et autres créatures. J’ai rencontré Henry au détour d’une rue sombre de Paris, j’essayais de me nourrir comme je pouvais, les rats sont infectes d’ailleurs. Et il était là, me demandant qu’est ce que je faisais, je ne savais pas moi-même.

    Nous avons fréquenté les plus grands salons de Paris, rencontré les plus grands hommes de ce temps, j’aimais m’instruire, comprendre toutes ses nouvelles pensées et technologies. Le corps humains m’était d’autant plus intéressant par sa complexité. Je m’aperçus également qu’Henry était bien proche de sa femme, ce lien particulier qu’il avait avec elle m’intriguait, mais plus encore le besoin inexplicable de la savoir près de lui. Oh, Henry aime la présence des belles femmes, mais je suis persuadé qu’il tuerait pour la protéger, étrange. Une fois à Volterra, ville d’Italie, nous avons fait la rencontre des Volturi, dont le chef Aro est un homme d’un grand savoir. Nous passions ensemble beaucoup de temps et je remarquais un changement chez Henry, je ne saurais expliquer, j’avais cette impression qui les enviait, pourquoi ? Je n’ai pas de réponse à cette question si simple. Je devais partir, pour le nouveau continent. Après avoir acquis beaucoup de connaissance, je me sentais près à sauver des vies. J’avais été crée pour l’ôter, je voulais changer mon éternité ainsi. Je quittais les Volturi, mais avant Henry me fit part de ses intension, et à ce moment précis, je compris que nos chemins se séparèrent. Ils voulaient créer une armée plus puissante que celle d’Italie pour prendre la place, il me voulait à ses côtés. Gentiment, je lui fis comprendre que je n’étais pas intéressé… Je ne voulais pas de cette vie… J’embarquais le jour suivant pour le nouveau monde.


Carlisle Cullen
- 11 août 1792 -


Citation :
Nous y arrivons presque, Forks petite ville des Etats-Unis que nuls ne connaissent, a priori. Mon clan et moi-même débarquons pour célébrer le mariage du jeune Edward avec une humaine. Une humaine, comment gâcher son potentiel avec cette sotte. Il paraît néanmoins qu’elle n’est pas si ordinaire que ça, j’aimerais bien le voir moi-même, surtout qu’Elisabeth souhaite lui toucher un mot, elle l’aura un jour son Edward, je le lui ai promis. Nous sommes désormais huit dans notre clan, ma fierté. Tous ont un potentiel particulier et j’y suis presque, nous ne nous laisserons pas faire par ses Volturi, pourquoi eux ? Pourquoi dictent-ils des lois alors que nous aussi, nous avons notre mot à dire, j’en suis persuadé. Si j’arrive à convaincre Carlisle, nous avons une chance, cette unique chance.

Par contre, évitons de nous faire remarquer, ses maudits chasseurs commencent réellement à m’embêter à enquêter sur nous, après tout il suffirait de les illuminer mais ils risqueraient de nous démasquer auprès des Volturi, je préfère rester discret pour le moment, mais j’y arriverais… Je les aurais tous…

Henry Delacroix
- Date inconnue -

    ■ ■ ■ Ce que l’histoire n’indique pas, ce sont les liens entre les gens. Les amours perdus, les amours interdits, la haine des uns, l’admiration des autres. L’attirance du sang, le danger qu’encourent les humains de cette ville aux allures de petite bourgade cache un lourd secret. Et si le mariage entre Edward et Bella n’avait pas lieu et si la transformation de cette dernière devait se faire plus rapidement que prévu et si Jacob s’imprégnait de la mauvaise personne, si l’histoire n’était pas celle que nous connaissons…
    Vous savez ce qu’il vous reste à faire, venez écrire leurs histoires…


. L'ÊTRE HUMAIN N'A JAMAIS LE TEMPS D'ÊTRE, IL N'A JAMAIS LE TEMPS QUE DE DEVENIR .
.
avatar

Frigg
Дdмiиisтяaтяicε



Age : 35
Messages : 412
Clan : Dieux - Epouse d'Odin - Mère de Balder, Hoder, Niord, Hermod, Bragi, Tyr et Heimdall
Particularité(s) : Déesse du Miroir d'Heimdall - Elle tisse votre destin
Caractère : Objectivité - Compréhension - Amour - Compassion - Destinée

xXx
Esquive:
7/7  (7/7)
монетα:
1000/1000  (1000/1000)

Revenir en haut Aller en bas

New Breaking Dawn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Durmstrang :: Hors Jeu :: Radio Indépendante à Transmission Magique :: Partenariats-